stma

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…LES APPN…

...LES APPN... dans 1.8. ACTIVITES physiques de pleine nature vtt-150x150   Une Activité Physique de Pleine Nature est une activité pratiquée dans un milieu naturel,inconnu et incertain dont l’exercice présente des risques, qui nécessite un engagement assuré. « La prise d’informations y est prépondérante. Ces activités sont parfois source de sensations fortes et le déplacement fait appel aux forces naturelles associées à celles du pratiquant ». (P. Parlebas).

> Note : Parmi les activités physiques de pleine nature, on peut citer à titre d’exemple la course d’orientation, la voile, le ski, l’alpinisme, la spéléologie, la plongée sous-marine, la randonnée et le vélo tout-terrain….

Dans : 1.8. ACTIVITES physiques de pleine nature,1.Généralités
Par stma
Le 23 octobre, 2012
A 23:29
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…La C.O en 5è…

 ...La C.O en 5è... dans 1.8. ACTIVITES physiques de pleine nature rubon168-150x150 Le niveau 1 de course d’orientation est programmé en 5è. Il est fait sous forme d’un cycle de 2 jours dans la forêt de Fontainebleau comprenant 3 ateliers le 1er jour et un circuit d’application le 2ème jour.

1er jour

> 1 atelier initiation à la lecture de carte ( évalué)

> 1 atelier d’initiation à l’utilisation de la boussole (évalué)

> 1 atelier d’initiation à l’escalade (non évalué).

Fiches d’évaluation :

fichier doc Fiche réponse boussole

 fichier doc Fiche réponse atelier 1 Lecture de carte

2ème jour

> Circuit partant du carrefour de Bas Bréau, passant par la Caverne des brigands, la Mare aux biches, le Carrefour des Gorges d’Apremont pour reboucler au parking du chêne (sentier 6 et 6-6 bleu)  avec exercices de prises d’informations, prises d’azimuts et repérages de lieux.

Fiche d’évaluation :

fichier doc Fiche réponse parcours A

fichier doc Fiche réponse parcours B

Et voici pour cette année, les résultats :

Classement individuel :

5è ABE : 1er : VENTACH Romain (14.50),     2ème : JOUVIE Mathieu (14.33),

et 3èmes ex aequo : ROUVIERE Louis, CHAMBONNIER Quentin (13.50)

5è CDF : 1er :  HENAULT Guirec (17.67),    2ème : FRANCOIS Noémie (17.58)

et 3ème : SOULARD Ilona (17.33)

 

Classement par équipes pour le circuit:

5è ABE : 1er avec 30/40 DIOP Karim, NDAW Raphaël, JOUVIE Mathieu, VENTACH Romain

5è CDF :  1er avec 36/40 FRANCOIS Noémie, SOULARD Ilona, LOPEZ Maxime, GOUDIER Lilian

et un petit aperçu en photos…

Les remises de récompenses…

20141125_134547 20141125_135207 20141125_135106

20141125_134907 20141125_134804 20141125_134624

…. et encore un grand merci aux parents, grand-parents , frères, beaux frères… qui ont très efficacement aidé à la réussite de ces journées.

A l’année prochaine… !

 

Dans : 1.8. ACTIVITES physiques de pleine nature,2.Course d'Orientation 5è
Par stma
Le
A 23:06
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…Généralités..L’Opposition Duelle…Sports de raquette…

...Généralités..L'Opposition Duelle...Sports de raquette... dans 1.6. Les ACTIVITES d'opposition duelle : sp. de raquettes tennis-color-copie-225x300   Si on trouve dans les activités d’opposition duelle, tous les sports de combat, on peut y classer également tous les sports de raquette. En effet, dans ce cas les joueurs sont opposés de part et d’autre d’un filet.

Un sport de raquette est un sport où les participants utilisent des raquettes, qui servent à renvoyer vers l’adversaire un objet.

En règle générale, ces sports utilisent le principe du duel et les adversaires se renvoient un objet à l’intérieur des limites d’un terrain. Il existe des variations sur l’objet renvoyé, comme le badminton où un volant remplace la balle ; certains sports anciens se jouent à main nue, tel initialement le jeu de paume dont la plupart des sports de raquette actuels sont plus ou moins dérivés.

..Petite histoire…

220px-B244_Tennis_40 dans 1.6. Les ACTIVITES d'opposition duelle : sp. de raquettes

 Jeu de paume

Les sports de raquette ont comme ancêtre commun le jeu de paume, inventé en France au XIIIe siècle, qui se jouait à l’origine à mains nues, puis avec des gants. Vers la fin du XVe siècle que les gants sont renforcés avec une sorte de  cordage, puis apparaissent des battoirs en bois. La première mention d’une raquette date du début du XVIe siècle. Les premières raquettes avaient un long manche et un cordage en boyau de mouton, pesaient environ 400 grammes et mesuraient 65 centimètres.

Au XVIe siècle le jeu de paume devient le « jeu des rois », et François Ier , Henri II, Charles IX et Henri IV le pratiquent souvent. Les Anglais jouaient au jeu de paume avec des raquettes, et vers 1850 ils inventent le jeu de rackets qui se joue à plusieurs contre un mur et avec des raquettes en 15 points, mais ce jeu passe de mode; il réapparaitra en 1924 sous le nom de squash.

 Le badminton apparait en 1873 et l’histoire du tennis commence en 1874 avec le major Walter Clopton Wingfield qui en codifie les règles. C’est vers 1890 qu’apparait le tennis de table. Les autres sports de raquette sont codifiés par la suite à partir du début du XXe siècle.

Dans : 1.6. Les ACTIVITES d'opposition duelle : sp. de raquettes
Par stma
Le 21 octobre, 2012
A 15:41
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

… Généralités…L’opposition duelle…

... Lutte...Généralités.. dans 5. ACTIVITES physiques d'opposition duelle : La lutte lutteurs1Les activités physiques de combat sont des confrontations duelles dans lesquelles chaque adversaire a l’intention de vaincre, de s’imposer physiquement à l’autre, en respectant des règles et des conventions relatives à la sécurité.

Pour cela, il faudra apprendre à :

- assurer leur sécurité et celle d’autrui.

- s’engager dans un contact corporel proche,

- ajuster rapidement ses conduites par rapport à celles de son adversaire,

-  maîtriser effectivement une situation conflictuelle de corps à corps,

- accepter de perdre,

- acquérir des comportements citoyens en visant l’exercice de la responsabilité, de l’autonomie.

Les règles essentielles de sécurité sont :

> retirer les bijoux ou tout objet pouvant blesser.

> ne pas se faire mal.

> ne pas faire mal.

Dans : 1.5. ACTIVITES physiques d'opposition duelle : Activités de combat,Généralités
Par stma
Le 20 octobre, 2012
A 21:55
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

… Généralités…La Gymnastique d’agrès…

... Généralités...La Gymnastique d'agrès... dans 1.3. ACTIVITES GYMNIQUES gymnastique-securite-agres-300x225

La gymnastique (communément abrégée en « gym ») est un terme générique qui regroupe aujourd’hui des formes très diverses de disciplines sportives, pratiquées pour le loisir ou la compétition : gymnastique artistique (avec agrès), gymnastique rythmique (avec cordes, massues, ballons et cerceaux), trampoline, gymnastique acrobatique, tumbling, gymnastique aérobic, aqua-gym, fitnes… 

Lors des compétitions, les gymnastes sont notés par des juges qui ont reçu une formation, qui dépend de la fédération concernée. Il existe en gymnastique beaucoup de fédérations nationales dépendantes de la Fédération internationale de gymnastique.

Au collège, en 6è et 5è, nous pratiquons la gymnastique artistique qui est une discipline sportive consistant à enchaîner des mouvements acrobatiques sur deifférents agrès. On distingue la gymnastique artistique masculine (GAM) et la gymnastique artistique féminine (GAF). En 3è, nous abordons la gymnastique acrobatique qui se pratique uniquement au sol qui consiste en la pratique de main à main acrobatique, enchaînements de portés, de chorégraphies et d’acrobaties sur une musique.

Un agrès est un engin sur lequel on fait son enchaînement.

On distingue 4 agrès pour les filles :

> le sol  sol-150x150 dans 1.3. ACTIVITES GYMNIQUES                 > la table de saut 3450-1-150x150

> les barres asymétriques gy417_f-150x150  > la poutre  image005-150x150

On distingue 6 agrès pour les garçons :

> le sol   sol-150x150            > la table de saut 3450-1-150x150

> Les barres parallèles gy2_f-150x150 > La barre fixe 1254384438barrfix01-150x150

> les anneaux  gym6-150x150       > le cheval d’arçons 767977532-150x150

  Un peu d’histoire…

v04_1658-recadree-150x150  Gymnastique vient du grec γυμνός gumnós « nu » ; le gymnase (γυμνάσιον gumnásion) était le lieu où l’on s’exerçait nu. Le terme gymnastique, en Grèce antique, avait deux acceptions. La première concernait les jeunes gens s’entraînant au gymnase. Dans ce cas, le terme englobait les exercices d’assouplissement et d’échauffement préparant à l’athlétisme (athlète provient du grec ἆθλος âthlos, qui signifie « lutte, combat »).

La gymnastique artistique met en place les agrès dès le XVIIIe siècle. Ces pratiques sont réservées aux hommes jusqu’à la fin du XIXe siècle.  La gymnastique dite artistique est présente au programme olympique dès 1896. Les premières épreuves olympiques féminines se tiennent en 1928 à Amsterdam.

En 1948, aux jeux olympiques, les barres parallèles sont définitivement remplacées par les barres asymétriques dans le programme féminin et la largeur de la poutre est fixée à 10 cm.  La musique accompagne les démonstrations au sol depuis 1958. C’est d’abord un pianiste qui assure l’ambiance musicale, puis on a recours à des bandes pré-enregistrées de versions orchestrées.

A noter que les épreuves masculines comprenaient jusqu’en 1954 un ensemble combinant gymnastique et athlétisme.

Depuis 1953 est organisée périodiquement une grande manifestation internationale appelée Gymnaestrada qui regroupe plusieurs milliers de sportifs. Sans prix ni compétition, cette manifestation est uniquement dédiée au sport.

 

Dans : 1.3. ACTIVITES GYMNIQUES
Par stma
Le
A 18:47
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…Généralités …L’Athlé…

L’Athlétisme..ce qu’il faut savoir…

L’athlétisme est classé dans les sports individuels.

Cette discipline regroupe 3 grandes familles : les sauts, les lancers et les courses.

...Généralités ...L'Athlé... dans Généralités 31620-150x150 1)     Les sauts : en longueur, en hauteur, triple saut, saut à la perche.

keshorn-walcott-150x150 dans Généralités 2)    Les lancers : le poids, le javelot, le disque et le marteau.

14555379haies-jpg-150x150 3)     Les courses qui elles-mêmes comportent 3 familles :

>   L’endurance ou fond

>  La résistance ou 1/2 fond

> La vitesse ou sprint

L’endurance : C’est une course de longue durée. On court longtemps, donc sur de grandes distances, avec un rythme régulier peu rapide ; Le cœur ne bat donc pas trop vite : Distances : toutes les distances au dessus de 2000m.  Pulsations cardiaques : entre 120 et 140 pulsations/minute. 

*  La résistance : On court un peu plus vite qu’en endurance mais on n’est pas « à fond ». On dit aussi « course de 1/2 fond ».  Les distances sont donc un peu plus courtes et le cœur bat un peu plus vite qu’en endurance. Distances : 800m, 1000m, 1500m… Pulsations cardiaques : entre 140 et 160 pulsations/minute. Distances entre 400m et 2000m.

La vitesse : On court le plus vite possible. Les distances sont donc plus courtes qu’en résistance et le cœur bat très vite au delà de 160 pulsations/minute..

Distances : 60m, 100m plat, 110m haies, 200m plat, 400m, relais 4 fois 100m, 4 fois 400m et au collège, 4 fois 50m.

Dans : Généralités
Par stma
Le
A 17:06
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…Généralités … Les sports Co…

...Généralités ... Les sports Co... dans 1. Généralités dessin-sports

Les activités d’opposition et de coopération sont plus couramment appelées Sports collectifs.

Un sport collectif est un sport qui oppose des équipes entre elles, par opposition à un sport individuel. Attention à ne pas confondre sport collectif et sport d’équipes car certains sports individuels (cyclisme, notamment) sont souvent des sports d’équipes mais pas des sports collectifs. Par définition, un sport collectif n’attribue pas de titre individuel, mais seulement des titres collectifs. Rares exceptions à cette règle, avec l’aviron, qui est un sport individuel en skiff et qui est un sport collectif (et pas seulement un « sport d’équipe ») pour les autres séries, ou les Bowls.

Presque tous les sports de ballon sont des sports collectifs. Seule exception à cette règle, la gymnastique rythmique dont l’un des engins utilisés est un ballon.

On classe dans les sports individuels :

La gymnastique d’agrès, l’athlétisme, le tennis, le tennis de table, le badminton, la natation, l’équitation, la danse, la lutte, l’escrime… et d’autres que vous pratiquez peut-être.

On trouve notamment dans les sports collectifs:

Le base ball, le basket ball, le Hand ball, le foot ball, le rugby, le cricket, le volley ball, l’ultimate, le soft ball, le water polo… vous pouvez vous amuser à en chercher d’autres

Dans : 1. Généralités
Par stma
Le
A 17:00
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…L’Ultimate…

...L'Ultimate... dans 5.Ultimate imagescas0xwesL’ultimate est un sport collectif utilisant un frisbee (disque-volant, ou discoplane de forme ronde et plate, conçu pour planer en tournant sur lui-même) opposant deux équipes de sept joueurs. L’objectif est de marquer des points en progressant sur le terrain par passes successives vers la zone d’en-but adverse et d’y réceptionner le disque. L’ultimate se pratique dans sa version la plus courante sur terrain en herbe à l’extérieur (7 contre 7), mais peut aussi se pratiquer sur un terrain de handball (intérieur, 2 équipes de 5 joueurs), ou sur la plage (5 contre 5 ou 4 contre 4). Les règles sont légèrement aménagées lorsqu’on souhaite le pratiquer en gymnase ou sur plage. On y retrouve plusieurs divisions : hommes, femmes, mixte (4 hommes/3 femmes ou 4 femmes/3 hommes). Il existe également des divisions selon les âges : junior et maître.

L’ultimate se pratique également dans une version adaptée aux personnes handicapées physiques : on l’appelle ultimate fauteuil.

Ce sport s’appelait à l’origine Ultimate Frisbee avant d’être officiellement renommé car Frisbee est une marque déposée. En France, la Commission générale de terminologie et de néologie, dans son vocabulaire des sports, recommande le terme « Ultime-passe ».

..Petite histoire :

En 1869, Dans le Connecticut, au nord-est des États-Unis, William Russel Frisbie crée une boulangerie industrielle appelée la « Frisbie Pie Company».

En 1940, Des étudiants du campus de Yale  finissent leur repas en lançant des moules à tartes de la « Frisbie Pie Company », fournisseur officiel de l’université.

frisbee-pizza-150x150 dans 5.UltimateAprès la Seconde Guerre mondiale, l’Amérique entre dans l’ère du plastique. Walter Frederick Morrison se souvient des parties de « moules à tartes » qu’il faisait quand il était étudiant et met au point le premier disque volant. La société californienne de jeux Wham-o rachète les droits et commercialise les disques sous le nom déposé de « Frisbee ».

  • 1960 : Le Frisbee de compétition est né. La société Wham-o crée l’Association Internationale de Frisbee. D’un simple jeu, le Frisbee est devenu un sport à part entière, avec ses règles, ses clubs, ses compétitions.
  • 1967 : Apparition de l’ultimate développé par les élèves de la Columbia High School. Leur objectif est de créer un sport nouveau se référant aux valeurs originelles de l’olympisme.
  • 1977 : Introduction des sports de disque en Belgique (Jacques Thibaut) et en France.
  • 1980 : Création du premier club français d’ultimate : le HOT
  • 1981 : Organisation pour la première fois en France d’un championnat international d’ultimate.
  • 1982 : L’Association Française de Frisbee change de statut et devient la Fédération Flying Disc France, composée de deux comités : Ultimate et épreuves individuelles.
  • 2012 : La Fédération Flying Disc France devient agréée par le Ministère des Sports.

L’Ultimate est donc un des sports les plus récemment inventé que nous pratiquons au collège.

Et voici les deux fiches qui serviront à l’évaluation :fichier doc Eval. tournois 7 équ.

Evaluation compétences Ultimate 5è 3è                                                                              

 

Dans : 5.Ultimate
Par stma
Le
A 16:18
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…Le Volley Ball…

...Le Volley Ball... dans 6.Volley 437069-royalty-free-rf-clipart-illustration-of-a-cartoon-male-volleyball-player-stepping-on-a-team-mate-to-hit-the-ball-150x150 Le volley-ball ou volleyball est un sport collectif mettant en jeu deux équipes de six joueursséparées par un filet, qui s’affrontent avec un ballon sur un terrain rectangulaire de 18 mètres de long sur 9 mètres de large. Avec 260 millions de pratiquants, il s’agit de l’un des sports les plus populaires au monde.

Petite histoire….

Le volley-ball est inventé le 9 février 1895 aux États-Unis par un professeur (pasteur) d’éducation physique des UCJG (YMCA), à Holyoke dans le Massachusetts, William G. Morgan (1870-1942), afin d’occuper les athlètes pendant l’hiver. C’est en s’inspirant à la fois du basket-ball et également du tennis qu’est née la « mintonette », le 2 décembre 1895. Un autre sport de salle, le basket-ball, a été inventé juste dix miles (seize kilomètres) plus loin dans la ville de Springfield (Massachusetts), seulement quatre années auparavant. La mintonette se devait d’être un sport de salle moins violent que le basket-ball, pour les membres les plus âgés du YMCA, tout en exigeant toujours un minimum d’effort physique.

Les premières règles, écrites par William G. Morgan, instauraient un filet de 1,98 m de hauteur, un terrain de 7,6 par 15,2 m, et un nombre de joueurs illimité. Un match était composé de neuf tours avec trois services pour chaque équipe dans chaque tour, avec un nombre de contacts avec la balle illimité pour chaque équipe avant son renvoi à l’adversaire. En cas d’une erreur de service, un deuxième essai était permis. Le fait de frapper la balle dans le filet était considéré comme une faute (avec la perte du point ou d’un temps-mort) sauf si cela se passait à la première tentative de service.

 En 1917, le set passe de 21 à 15 points.

Le premier pays, en dehors des États-Unis, à adopter le volley-ball est le Canada en 1900. Une fédération internationale, la Fédération internationale de volley-ball (FIVB), est fondée à Paris en 1947, et le premier championnat du monde se tient en 1949 pour les hommes et en 1952 pour les femmes. Le sport est aujourd’hui populaire au Brésil, en Europe (les équipes d’Italie, des Pays-Bas et des pays de l’Europe de l’Est sont des équipes de premier plan depuis la fin des années 1980), en Russie, et dans d’autres pays incluant la Chine et le reste de l’Asie, aussi bien qu’aux États-Unis.

Le beach volley, une variante du jeu joué sur le sable avec seulement deux joueurs par équipes, intègre la FIVB en 1987 et devient un sport olympique aux jeux de 1996.

Le principe :

Il s’agit de marquer plus de points que l’équipe adverse en envoyant le ballon dans le camp opposé de manière à le faire tomber au sol par un système de passes (pas plus de 3 touches de balles).

Les points sont marqués soit en faisant tomber le ballon sur le terrain de l’équipe adverse, soit quand l’adversaire commet une faute. La première équipe à atteindre 25 points (avec 2 points d’écart minimum) gagne le set et la première équipe à gagner trois sets gagne le match. Dans le cas d’un score à 2 sets partout, les équipes jouent un 5e set décisif. La première équipe ayant marqué 15 points (avec 2 points d’écart minimum) remporte le 5e set et le match.

Chaque équipe peut toucher le ballon jusqu’à trois fois (en plus d’un éventuel contre) avant que le ballon ne repasse le filet, et les contacts consécutifs doivent être faits par des joueurs différents. Le ballon est d’habitude joué avec les mains,bras ou les poings mais les joueurs ont le droit de toucher le ballon avec n’importe quelle autre partie du corps. Pour la touche du pied, le pied peut être décollé du sol.

 

 le volley ball correspond au niveau 1 en 6ème et au niveau 2 en 4ème

fichier doc EVALUATION VOLLEY NIVEAU 1 et 2

Dans : 6.Volley
Par stma
Le 18 octobre, 2012
A 21:52
Commentaires :Commentaires fermés
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

…Le Hand Ball…

...Le Hand Ball... dans 4.Hand handball-150x150 Le handball est un sport collectif où deux équipes de 7 joueurs s’affrontent avec un ballon sur un terrain rectangulaire séparé en deux camps. Le nom est un emprunt de l’allemand (1912) : die Hand (« la main ») et der Ball (« la balle », mot prononcé comme en français).

Un peu d’histoire :

Les premières traces de jeux similaires au handball remontent à la France médiévale ainsi que chez les Inuits du Groenland à la même époque. Le jeu moderne prend ses sources au XIXe siècle, au Danemark, sous le nom de « håndbold » ou encore en Tchécoslovaquie sous le nom de « hazena ».

On considère que le handball est un sport de conception danoise. Le Danois Holger Nielsen créa les règles du handball moderne (håndbold) en 1898. En 1919, le professeur allemand Carl Schellenz, de l’École normale germanique d’éducation physique de Leipzig, propose une adaptation du Torball (sorte de « balle au but » pratiqué par les femmes allemandes). Il créa alors le handball à onze.

La Fédération internationale de handball voit le jour en 1928. Le jeu se pratique alors en extérieur, à 11 contre 11. Le handball est un sport de démonstration aux Jeux de Berlin en 1936.

La refondation de la Fédération internationale a lieu en 1946.

Le handball est très peu pratiqué avant la Seconde Guerre mondiale en France, mais en septembre 1941 on assiste à la mise en place, avec l’aide du régime de Vichy, d’une fédération française autonome. De plus, le handball fait son entrée dans les programmes du sport scolaire.

Dans les années 1960, le handball à onze est progressivement abandonné au profit du handball à sept. Ce sport jadis pratiqué en extérieur trouve refuge dans des gymnases. Le dernier championnat du monde à 11 a lieu en 1966. Le handball est admis au programme olympique masculin en 1972 et les femmes entrent en 1976.

Le handball fut longtemps considéré comme un sport de complément, pratiqué l’hiver au chaud dans les gymnases. Puis, rapidement, on assista à une véritable progression du handball jusqu’au niveau actuel, notamment grâce aux substrats actifs du milieu scolaire. Le handball doit donc beaucoup aux milieux scolaires et universitaires et tient aujourd’hui encore une place importante dans les programmes de l’Éducation Nationale, notamment en France.

Le Principe :

Au handball, le but du jeu est de faire entrer la balle dans le but adverse plus de fois que son adversaire. Le principe est de dribbler à la main avec le ballon ou, faire une passe à un coéquipier. Une fois qu’il a le ballon en main, le joueur peut avancer en dribblant mais ne peut effectuer que 3 appuis sans dribbler et ne peut garder le ballon plus de trois secondes s’il reste immobile.

Les durées de jeu :

La durée d’un match dépend de la catégorie d’âge des acteurs de la rencontre.

  • « -16 ans » : 2×25 minutes
  • « -12 ans » : 2×20 minutes
  • autres catégories : 2×30 minutes

(avec arrêt du chronomètre sur les fautes et les sorties de balle si l’arbitre l’exige).

Quelques règles qu’il faut savoir:

fichier doc Quelques règles Hand

Fiche d’évaluation :  

Evaluation compétences Hand 4è

fichier doc Fiche Evaluation Hand

 

 

Dans : 4.Hand
Par stma
Le
A 21:18
Commentaires :Commentaires fermés
 
12
 
 

vie et fin d'un club de karaté |
Débutants école de foot LLM |
MARADONA, EL PIBE DE ORO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | liverpoololyon
| PARAPENTE
| cdsmhrc